08 juin 2021

Plan de relance climat, soyez gagnant !

Le gouvernement a fait de la transition écologique et énergétique une priorité de sa politique de relance.

Il a développé des aides financières qui permettent aux entreprises d’agir sur la maîtrise de leur consommation d’énergie, le développement d’énergies renouvelables, ou encore la diminution de la pollution ou de la génération de déchets.

Les solutions sont multiples : aides fiscales, subventions ou avances remboursables, prêts à taux bonifiés.

Zoom sur quelques dispositifs.

Les certificats d’économie d’énergie (CEE)

Des opérations standardisées sont référencées et permettent de bénéficier d’une aide sur la base des économies d’énergies réalisées.

Exemple : Travaux d’isolation des murs extérieurs : coûts des travaux 50 k€, prime CEE de 10 k€ soit un financement de 20% du projet.

Le Tremplin pour la transition écologique des PME de l’ADEME

C’est un guichet d’aides forfaitaires dans tous les domaines de la transition écologique et énergétique :éclairage, acquisition de véhicules électriques, Plan Déplacement Entreprise, équipements de réduction et de gestion des déchets, amélioration de l’efficacité énergétique des équipements de froid commercial…

Exemple : Remplacer un véhicule thermique par un véhicule électrique : aide de 4 k€ à 16 k€.

Le prêt vert (BPI)

  • Avoir bénéficié d’une aide de l’ADEME ou d’un accompagnement BPI « Dia Eco Flux »
  • Montant : 10 K€ à 1 000 K€ dans la limite des fonds propres de l’entreprise
  • Durée : 2 à 10 ans avec 2 ans de différé maximum
  • Cofinancement bancaire ou en fonds propres

Le crédit d’impôt pour la rénovation énergétique des bâtiments du tertiaire

  • Avoir engagé des dépenses dans le cadre de travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires (bureaux, commerces, entrepôts…)
  • Sont éligibles toutes les TPE et PME de tous secteurs d’activités ayant eu recours à un professionnel certifié RGE
  • Les dépenses doivent être engagées entre le 1er octobre 2020 et le 31 décembre 2021
  • Les dépenses ainsi engagées sont à déclarer hors taxe au sein de la déclaration d’impôt
  • Le crédit d’impôt est de 30% des dépenses éligibles, limité à 25 000€ par entreprise.

Exemple : isolation de combles ou de toitures, isolation des murs, chauffe-eau solaire collectif, chaudière biomasse collective, systèmes de régulation ou programmation du chauffage et de la ventilation etc.

 

Axis Experts Conseils met son expertise à votre service pour vous aider à trouver les financements et à en faire la demande. N’hésitez pas à nous contacter.

Vous aimerez aussi

tva déductible carburants

TVA déductible – Carburants

La TVA grevant les produits pétroliers et assimilés est déductible, sous réserve de certaines restrictions appliquées à l’utilisateur final. La part déductible de la TVA est fonction du type de… ...